Mot de la Présidente



 

 

Nous exposons cette année 2019 une artiste fascinée par l’étude du mouvement… Solweig von Kleist.

Cette artiste mène en parallèle un travail de plasticienne et de cinéaste d’animation.

Elle présente les différentes facettes de son travail dans trois lieux :

Au Metz-Roblin, des peintures animées, et des objets cinématographiques, prémices des films d’animation présentés simultanément.

Au sein de l’accueil du théâtre de la Fabrique à Saiserey-Missery, pendant le festival des semailles, des peintures représentant un personnage dans une situation furtive, pratiquement toujours de dos…

A l’atelier d’architecture Correia des dessins panoramiques :  crayon et aquarelle, souvenirs de Grèce, de Californie, de Venise et de Paris.

Le dénominateur commun à toutes ces œuvres et une sensation de mouvement, de furtivité, de message secret. Solweig von Kleist a fait ses études de Beaux-Arts à la « Hochschule der Künste » de Berlin. Après une année d’étude sur les films d’animation au California Institute of the Arts, elle s’installe en France en 1985. Fascinée par le mouvement, elle mène en parallèle un travail de plasticienne et de cinéaste d’animation. Ses installations, peintures et films ont été exposés en France, au Japon, à Taïwan, en Slovénie et en Pologne.

Elle habite et travaille à Meudon en région parisienne.  

Solweig von Kleist : Une Calligraphie du Mouvement (de Maurice Corbet, conservateur aux Musées d’Annecy, 2003)

Peindre, sculpter, graver un corps après l’autre. Inscrire sur la toile, le métal ou le verre un geste après l’autre. Peupler l’espace d’une multitude de corps figés dans l’effort, la lutte ou la danse. Pas à pas, Solweig von Kleist construit une étrange partition où les notes sont des corps placés sur une invisible portée.

Alors Solweig s’empare de la caméra ou de l’appareil photo. Image après image elle enregistre chaque position acrobatique dans un ordre connu d’elle seule. Enfin surgit sur l’écran la synthèse en mouvement de tous les corps peuplant l’espace environnant. La foule en lutte, la masse dansante ou en plein effort physique tout à coup se fond en un seul corps animé, agité, comme pris au piège du cadre de la caméra.

    Partant d’une même calligraphie du mouvement, de la cohabitation des images fixes et animées émergent des sens, des sensations multiples voire contradictoires qui renvoient à notre propre complexité d’individu et d’être social.

 

    Renouant avec l’esprit des pionniers du cinéma expérimental, Solweig von Kleist explore un monde prometteur entre les arts plastiques et le cinéma. 

 

Françoise Russo-Marie
Présidente de l`ACOMER

 




spacer

Année 2019 à Gouloux


ATTENTION le hameau Meix Roblin a deux orthographes, il s`écrit aussi METZ Roblin. 

C`est cette orthographe qu`il faut enregistrer sur votre GPS...

 

Comme il y a deux ans, l`ACOMER s`est synchronisé avec le "Festival des Semailles" de la Cité du Verbe de Missery, fabrique de la troupe de théâtre de l`Eygurande et vous a proposé un mois de juillet riche en évènements artistiques

 Nous avons accueilli du 13 au 28 juillet 2019 
 Solweig von Kleist

"Films invisibles"

Dessins, installations

 

***************************************************************************

Création d`une oeuvre collective avec le public  "Sysiphe"

Projection de films d`animation

***************************************************************************

  
 
des oeuvres de l`artiste sont également visibles à l`atelier d`architecture CORREIA, 7 place de la République à Saulieu

svk1 (big)

spacer
spacer

Nos Soutiens


MediaVince : Your content @ the front row !, Commune de Gouloux, Atelier d`architecture Claude Correia (Saulieu)

Web Design by www.mediavince.com - © 2006-2019www.mediavince.com :: Your content @ the front row !